Covid-19 – La vaccination de rappel
Le médecin du canton de Zurich, en coopération avec l’OFSP, a émis des recommandations à cet égard aujourd’hui (05.11.2021).
• La vaccination de rappel est recommandée à partir de 6 mois après la fin de la vaccination de base pour les personnes de plus de 65 ans (en particulier pour les personnes de plus de 75 ans et les personnes de plus de 65 ans atteintes de maladies chroniques à haut risque – dans la sclérodermie systémique, c’est principalement la fibrose pulmonaire, faiblesse rénale et immunothérapie)
• En l’état actuel des connaissances, les vaccinations de rappel pour les personnes particulièrement vulnérables atteintes de maladies chroniques à haut risque de moins de 65 ans ne sont généralement pas recommandées car, comme toutes les autres personnes entièrement vaccinées de moins de 65 ans, elles sont encore très bien protégées contre les maladie. Dans des cas particuliers, un rappel de vaccination peut être recommandé si la personne le souhaite.
• Si possible, le vaccin à ARNm, qui a été utilisé pour la primovaccination, doit être utilisé pour la vaccination de rappel (vaccination de rappel homologue).
• Un intervalle minimum entre une vaccination à l’ARNm et l’administration d’autres vaccinations telles que la vaccination contre la grippe n’est pas nécessaire.
• La vaccination contre la grippe est recommandée.